Un très léger effet Nicolas Sarkozy sur les audiences du Journal de 20h de TF1

MÉDIAS – Les Français portent-ils toujours de l'intérêt à Nicolas Sarkozy, qui était l'invité du Journal de 20h de TF1 mercredi 24 août? Après l'annonce (attendue) de sa candidature à la primaire de la droite, le chef du parti Les Républicains a réuni 4,8 millions de téléspectateurs (26,8% de parts de marché) devant le journal de Gilles Bouleau, un score dans la moyenne de la chaîne à cette époque de l'année.

En face, le JT de France 2, présenté par Julian Bugier, a lui attiré 4,1 millions de personnes (22,5% de parts de marché). Par rapport aux deux premières audiences de la semaine du 20h de TF1, lundi 22 et mardi 23 août –4,5 millions ces deux soirs–, Nicolas Sarkozy n'emporte que 300.000 téléspectateurs supplémentaires.

Un très léger effet Sarkozy sur la première chaîne donc, lui qui a répété sur le plateau que le port du burkini était "une provocation" . Et si l'on compare avec ses trois précédentes sorties au JT du soir de TF1 –en février , mai et juillet 2016– là encore, Nicolas Sarkozy avait peiné à convaincre les Français, s'inscrivant dans la moyenne, ou la dépassant sans que cela ne soit considéré comme un boom.

» Ci-dessous, les audiences des quatre derniers 20h de Sarkozy sur TF1:



» Ci-dessous, les audiences moyennes du JT de 20h de TF1 les mois où Nicolas Sarkozy en était invité (les chiffres d'août 2016 n'étant pas encore connus, nous avons pris la moyenne du mois d'août 2015):



Pour un élément de comparaison, en février 2016, le record d'audience du JT de 20h avait été de 7,3 millions de téléspectateurs , soit 700.000 de plus que lors du passage de Sarkozy ce mois-là.

Lire aussi :

• Oui, les opposants de Sarkozy l'ont déjà accusé de mentir (et ils avaient raison)

• Le voile, fil rouge de la radicalisation de Nicolas Sarkozy

• Ces images que Sarkozy ne voudrait plus voir à télévision s'il est élu

• Pour suivre les dernières actualités en direct sur le HuffPost , cliquez ici

• Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

• Retrouvez-nous sur notre page Facebook


» À voir également sur le HuffPost :


Read The Rest at : HUFFINGTON POST

Top News