Burkini : "Il faut libérer la femme et réformer l'islam", estime Abdelali Mamoun

"Il faut libérer la femme et réformer l'islam", estime Abdelali Mamoun Le  13 août dernier, lors d' une rixe à Sisco , en Corse, naissait la polémique du burkini . Un habit, à la manière de la  burqa , destiné aux femmes musulmanes désireuses de cacher leur corps . Et si les différents témoignages recueillis durant l'enquête finirent par démontrer que la source du conflit n'avait rien à voir avec cette tenue de bain, celle-ci était pourtant devenue un véritable sujet de société .  En quelques jours, plusieurs villes, dont  Sisco , Cannes et Nice , notamment, prirent un arrêté interdisant l'accès aux plages "à toute personne n'ayant pas une tenue correcte, respectueuse des bonnes  mœurs  et de la laïcité , respectant les règles d'hygiène et de sécurité des baignades adaptées au domaine public maritime." Si l'imam Abdelali Mamoun affirme souhaiter que les femmes désireuses, de leur propre chef, de " se baigner habillées et [de] préserver [leur] pudeur " puissent le faire, il affirme aussi, paradoxalement, être "contre le  burkini " . Car pour le religieux, "il faut libérer la femme" . Allant même plus loin dans son raisonnement, le théologien veut "essayer d'exporter, vers le monde musulman, un islam des lumières, immunisé de la domination de l'homme sur la femme." Abdelali Mamoun estime même que "rien, dans le coran n'impose à la femme de se couvrir les cheveux" , même s'il admet qu'il "est dit que les femmes doit cacher tout ce qui peut susciter l'excitation chez l'homme ."  Dès lors, l'imam "invite le  conseil français du culte musulman  à trancher et à statuer " sur le cas du burkini. En revanche, il ne "pense pas qu'il faut une loi" , mais plutôt que "la question religieuse passe par une réponse religieuse" . Autrement, il revendique la capacité et le devoir de l'islam de France à traiter des questions qui le concernent. Car Abdelali Mamoun perçoit le sujet du burkini, tel qu'il est traité actuellement, comme un "surenchérissement de positions qui sont stigmatisantes à l'égard de la communauté musulmane" . La rédaction vous recommande "François Hollande a été élu grâce à un islam politique", selon Éric Ciotti Faut-il une loi pour interdire le burkini ? Burkini : Manuel Valls désavoue Najat Vallaud-Belkacem "Burkini" : le Conseil d'État va trancher sur l'interdiction du port de ce vêtement
Read The Rest at : RTL

Top News