Équipe de France : Évra écarté, le choix fort de Deschamps

Patrice Évra a-t-il disputé son dernier match en équipe de France le dimanche 10 juillet 2016, face au Portugal en finale de l'Euro ? L'histoire du natif de Dakar, formé aux Ulis en région parisienne, a prouvé à plusieurs reprises qu'il était toujours capable de revenir au plus haut niveau alors qu'on ne l'attendait plus, en club ou en Bleu. Mais sa  non-sélection  pour les matches des jeudi 1er septembre en Italie (amical) et mardi 6 septembre en Biélorussie (éliminatoires du Mondial 2018), et les explications de Didier Deschamps sont un signal fort.  " Patrice est toujours à son niveau mais je dois me projeter sur une Coupe du monde qui a lieu dans deux ans , a avoué le sélectionneur. Patrice a son âge, que vous savez (35 ans, ndlr). Dans deux ans... À lui de maintenir le niveau qu’il a aujourd’hui, mais ça me semblait important dès le départ de pouvoir donner du temps de jeu, de la responsabilité, à des joueurs plus jeunes pour leur permettre de s’aguerrir, de franchir des paliers". Ces jeunes joueurs s'appellent Lucas Digne (23 ans, FC Barcelone), resté dans l'ombre d' Évra  durant toute la durée de l'Euro, et Layvin Kurzawa (même âge, PSG), auteur d'un excellent début de saison.  De banni à cadre indiscutable L'histoire de Patrice Évra en équipe de France débute le 18 août 2004, en amical face à la Bosnie lors de la première en tant que sélectionneur de Raymond Domenech. Elle n'est pas loin de se terminer près de six ans plus tard quand celui qui est devenu capitaine quelques semaines plus tôt est l'un des acteurs majeurs de la triste grève de Knysna . Le latéral écope de cinq matches de suspension, quand l'opinion publique, en majorité, ne souhaite plus jamais le revoir sous le maillot frappé du coq. Il revient finalement le 14 mars 2011 pour la fin des éliminatoires de l'Euro 2012. Laurent Blanc est alors privé d'Éric Abidal, gravement malade. Évra est retenu pour la compétition en Ukraine et en Pologne mais se fait doubler par Gaël Clichy dès le deuxième match de poules. En août, Didier Deschamps effectue ses débuts dans le costume de sélectionneur et redonne une place de titulaire à celui qu'il a connu à Monaco. "DD" en fera  l'un de ses cadres  durant quatre ans, Mondial 2014 et Euro 2016 inclus. À ce jour, Évra affiche  80 sélections (aucun but, trois passes décisives) ce qui en fait le 17e joueur le plus capé de l'histoire . Le 16e est  Karim Benzema  (81 sélections). Pour d'autres raisons, l'attaquant du Real Madrid, 28 ans, n'a pas non plus été appelé pour les deux matches de cette rentrée 2016. Et lui non plus n'est pas sûr de rejouer un jour en Bleu... Les 23 joueurs retenus pour Italie-France et Biélorussie-France Gardiens : Alphonse Areola ( PSG), Benoît Costil (Rennes), Steve Mandanda (Marseille). Défenseurs : Sébastien Corchia (Lille), Lucas Digne (FC Barcelone), Laurent Koscielny (Arsenal), Layvin Kurzawa (PSG),  Adil Rami (FC Séville),  Djibril Sidibé (Monaco), Samuel  Umtiti   (FC Barcelone), Raphaël Varane (Real Madrid) Milieux : Yohan Cabaye (Crystal Palace), N'Golo  Kanté   (Chelsea), Blaise  Matuidi   (PSG), Dimitri  Payet   (West Ham), Paul  Pogba   (Manchester United), Moussa Sissoko (Newcastle). Attaquants : Nabil Fekir (Lyon), André-Pierre Gignac (Tigres), Olivier Giroud (Arsenal), Antoine  Griezmann   (Atlético de Madrid), Alexandre Lacazette (Lyon), Anthony Martial (Manchester United) La rédaction vous recommande Ligue des champions : quels tirages pour le PSG, Lyon et Monaco ? Ligue des champions : PSG, Monaco, Lyon... Le meilleur trio français depuis 13 ans ? Équipe de France, PSG-OM, Real-Barça... Les grandes dates de la saison 2016-2017 Matuidi, Diarra, Sirigu... Le 11 des joueurs qui devraient encore agiter le mercato
Read The Rest at : RTL

Top News