Mener une thérapie de la lumière face aux intentions du pouvoir russe

La Russie ne constitue pas un bouclier contre le djihadisme et son intervention militaire en Syrie vise à dominer le Moyen-Orient, en alliance avec le régime chiite-islamique de Téhéran. Vladimir Poutine voudrait aussi détourner l’attention de l’agression contre l’Ukraine. En vérité, cette «guerre hybride» constitue un révélateur géopolitique. L’idée directrice de la grande stratégie russe vise à reconstituer un bloc de puissance dans l’espace post-soviétique, une sorte d’«URSS new-look» aux couleurs de l’eurasisme, préalable à la domination politique et militaire de l’Europe. Ce révisionnisme géopolitique en acte est lourd de menaces sur la stabilité de notre continent.
... Lire la suite
Read The Rest at : SLATE

Top News